Dernières parutions MINIATURES DE PARFUM : ECHANTILLONS, TUBES d’ESSAI FLACONS, BOITES de POUDRE HISTORIQUES DE LA PARFUMERIE PARFUM & PUBLICITE : CARTES PARFUMEES, BIJOUX JEUNESSE ET CULTURE CERAMIQUE VERRERIE ET DIVERS CREATIONS HERMES LIVRES ANCIENS ET D’OCCASION DIVERS

 

 
DIVERS
TITANIC : DEUX RESCAPEES, UNE MALLE VUITTON ET UN COLLECTIONNEUR
TITANIC : DEUX RESCAPEES, UNE MALLE VUITTON ET UN COLLECTIONNEUR
Format 16 x 24
64 pages

ISBN 978 2911955 38 9
25 €

TOUT A COMMENCE...

par une petite annonce sur un site internet...

 

où je découvre une malle Louis Vuitton qui vient d’être mise en vente. Sans conviction j’interpelle le vendeur de cette malle-armoire, wardrobe . Par pragmatisme, je ne fais jamais d’offre, car une offre permet de faire le prix pour les autres et c’est le meilleur moyen pour ne pas remporter l’objet.  

N’ayant pas de réponse,  j’invite le vendeur à me contacter  « pour en parler », car entre temps, j’ai regardé de plus près les photos de la malle. Sur l’une d’elles, on voit inscrit sur un côté du wardrobe, le nom de « Berthe Bourlard », sur un fond unifié qui couvre certainement le nom d’un premier propriétaire. Les bagages Louis Vuitton n’ont jamais été  à la portée du simple citoyen et partant de cette réflexion, je me retrouve, en deux clics, plongée dans une lecture ricochante qui me transporte vingt mille lieux sous les mers dans un univers fantastique. 

Je vais retrouver, grâce à l’association Française du Titanic, la famille de la gouvernante,      Berthe Bourlard, rescapée du Titanic. Je découvre ainsi le parcours extraordinaire, de cette jeune fille du coron, qui reviendra en France à la fin de sa vie, sur  «LE FRANCE» avec la nationalité américaine. 

Mahala et Walter Douglas étaient en France  pour acheter le mobilier qui allait meubler leur demeure de Waldon, construit selon le plan d’un château de style Renaissance française, à Deephaven dans le Minnesota. Leur voyage arrivait à son terme et le moment était venu de retourner aux Etats Unis. Les billets de retour étaient pris pour le 14 avril 1912 à bord du   Titanic, en première classe. c’était la traversée inaugurale. Très attachés à la culture française ils avaient emmené avec eux une gouvernante qu’on leur avait présentée, Berthe Leroy- Bourlard, qui avait accepté de quitter son pays et sa famille pour une vie meilleure. A peine sorite de l’adolescence Berthe va vivre une aventure incroyable qui  commence par un voyage en première classe avec ses patrons à bord de l’insubmersible.

J'élucide le marquage qui est frappé sur l’autre face de la malle où est écrit un «D» initiale de la propriétaire et MINNEAPOLIS, sa ville de résidence. J’apprends qu’il s’agit de Mahala Douglas, milliardaire américaine, rescapée du Titanic.  


Après avoir embarqué à Cherbourg, et un début de traversée fantastique, Berthe enverra à sa mère  une carte postale à l’occasion de l’escale irlandaise avant le grand départ vers New York.

 

C’est alors que le Titanic, à l'approche de Terre Neuve, heurtera un iceberg . Walter Douglas, héritier de la Quaker Oats est parmi les disparus ; son corps sera retrouvé quelques jours plus tard, tandis que Berthe et Mahala Douglas se retrouveront sur le «Carpathia» et ne se quitteront plus. Leur vie se lit comme un roman.

En 1924, à l’occasion d’un voyage en France avec Berthe, Mahala fera l'acquisition de plusieurs malles Louis Vuitton dont celle  qu’elle donnera à Berthe avant de mourir. Berthe la conservera jusqu’à son décès, la suite fait partie de l’histoire racontée  dans ce livre, qui devrait intéresser un large public.

 

Cette malle qui a appartenu à deux rescapées du Titanic a été retrouvée cent ans plus tard  dans le Pas de Calais.

La malle est aujourd’hui à Toulouse et a rejoint la collection de l’auteur. Coïncidence 

Geneviève Fontan  a retrouvé les héritières directes de Walter Douglas. qui habitent à Toulouse. Elles les a rencontrées et a recueilli leurs souvenirs avec émotion.


MARS 2012